Le myriophylle à épi

Plusieurs lacs québécois sont en proie, depuis quelques années, à une prolifération de la myriophille à épi, une espèce de plante aquatique envahissante causant de graves dommages aux cours d'eau affectés. Une fois l'espèce implantée dans le lac, cette dernière se veut très difficile, voire impossible à déloger. C'est pourquoi il faut lui porter une attention particulière et s'assurer de faire en sorte de tout mettre en oeuvre pour empêcher son arrivée au lac Fortin.


Vous trouverez, en cliquant sur le lien suivant, un article très intéressant du journal La Presse sur le sujet.


Des lacs en guerre contre une plante zombie

Titres récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square